Tout sur l'immobilier à La Montagne et alentours
vente immobilière à La Montagne
Vendre un bien

Vente immobilière : 5 pièges à éviter

La vente d’un logement, c’est souvent un parcours semé d’embûches. Une erreur suffit pour retarder, voire invalider une transaction immobilière. C’est pour cette raison qu’il est normal de se poser plusieurs questions avant de mettre en vente un logement. Pour vous aider à mener à bien votre vente immobilière à La Montagne, voici 5 pièges à éviter.

1. Choisir le mauvais moment pour votre vente immobilière à La Montagne

Pour qu’une vente immobilière à La Montagne soit optimisée, le printemps est la période idéale. En effet, il est constaté qu’un logement a plus de chance de se vendre entre mars et juin. C’est la saison préférée des acquéreurs dont le but est de trouver leur bien, et ensuite déménager pendant l’été pour préparer sereinement la rentrée de leurs enfants. Avant ou après cette période, votre transaction risque de traîner en longueur. De plus, d’autres facteurs entrent en compte comme le contexte économique ainsi qu’un taux d’intérêt bas qui peut motiver les acheteurs.

2. Fixer un prix trop élevé pour votre vente immobilière

Lorsqu’une vente immobilière à La Montagne ne se conclut pas, l’une des causes est le prix. En effet, les vendeurs ont tendance à surestimer leur logement de 5 à 10 %. Ce qui est légitime, car le facteur affectif entre en compte, mais ce qui n’est pas forcément en phase avec la réalité du marché immobilier. Pour vendre, il est important de fixer un juste prix qui correspond à l’offre et à la demande, sinon la valeur de votre bien risque d’être dépréciée. Une façon de jauger l’adéquation de votre prix de vente avec le marché est d’analyser le comportement des acheteurs. Si vous n’avez aucun contact ou des appels, mais aucune visite, votre prix est sans doute trop élevé et il faudra penser à le baisser. Si vous avez des visites, mais aucune proposition, vous devrez vous préparer à négocier.

3. Dissimuler les imperfections de votre bien

Il ne serait pas judicieux de cacher les imperfections d’une vente immobilière à La Montagne. Quel que soit le bien, il possède toujours des avantages et des inconvénients. Si vous les dissimulez, au mieux l’acheteur s’en aperçoit avant la vente, au pire vous aurez des poursuites pour vice caché. Il est important de mentionner dès le départ la présence d’humidité ou les travaux à prévoir. Ces défauts ne seront pas un frein pour mener à bien la transaction et vous permettront de répondre aux arguments des acquéreurs.

vente immobilière à La Montagne

4. Opter pour n’importe quel professionnel pour évaluer votre logement

Pour vendre votre bien immobilier, l’estimation est une étape primordiale. Un prix trop élevé peut faire traîner votre transaction alors qu’un juste prix la boostera. À cette fin, confier cette opération à un professionnel ne doit pas se faire à la légère. Pour réaliser une évaluation fiable, cela nécessite une bonne expertise et une connaissance du marché immobilier local. Vous trouverez dans cet article quelques conseils pour bien choisir votre agence.

5. Choisir le mandat simple plutôt que le mandat exclusif

3 vendeurs sur 4 choisissent de signer un mandat simple avec une agence immobilière pour conserver une plus grande marge de manœuvre. Or, ce n’est pas la meilleure stratégie pour conclure une vente immobilière à La Montagne. Un mandat simple vous permet de mandater plusieurs agences pour commercialiser votre logement. De votre côté, vous restez libre de conclure une vente. Ce type de contrat peut faire fuir les acheteurs, car ils verront votre bien dans plusieurs annonces et à différents prix (les honoraires variant pour chaque agence). De plus, l’agent immobilier ne sera pas enclin à mettre tout en œuvre pour valoriser votre bien, n’étant pas sûr de conclure la transaction le premier. Il est préférable de privilégier le mandat exclusif qui vous liera à une seule agence, mais avec lequel vous aurez des résultats probants.

The following two tabs change content below.
Avatar

Sonia ROUSSEL

0 Partages

Laisser un commentaire